10 trucs pour rénover soi-même sa buanderie – la suite

Après avoir vu les 5 premiers trucs pour les moins bricoleurs, nous allons aborder les 5 trucs suivants pour rénover vous-mêmes votre buanderie. Voici quelques astuces pour ceux et celles qui se sentent capable de se lancer dans des travaux plus conséquents.

Rénover avec des compétences en bricolage :

6/ Le sol

Le choix du sol dans la buanderie est primordial. Il s’agit d’une pièce humide, sollicitée par des va-et-vient quotidiens. Il s’agit d’un espace qui devra être nettoyé régulièrement et facilement. Préférez un revêtement de sol qui résiste à l’eau comme du carrelage, de la pierre ou de la résine coulée. Pour des questions hygiéniques, bannissez la moquette ! Mais pour égayer le sol, vous pouvez choisir un tapis résistant. On trouve aujourd’hui des tapis de sol lessivable en polypropylène qui seront parfaits pour la buanderie.

7/ Les revêtements muraux

Privilégiez des couleurs claires sur les murs de la buanderie. Le plus simple reste la peinture spéciale pièce humide. Utilisez idéalement de la peinture satinée qui rendra l’espace plus lumineux et qui a l’avantage de se nettoyer plus facilement. Vous pouvez également opter pour des papiers peints lessivables qui présentent une bonne étanchéité. Les fabricants offrent aujourd’hui une variété de motifs qui répondront à toutes vos envies.

8/ Installer un lavabo

Si vous avez la chance de pouvoir installer un lavabo à côté de votre machine, surtout n’hésitez pas ! Il vous permettra de laver vos chaussures sales, remplir votre seau de ménage, faire tremper vos outils ou vous rincer les mains après des travaux salissants. On trouve aujourd’hui des lavabos gain de place avec siphon décalé qui s’installe sur la machine à laver. L’évacuation dans le coin laisse la place libre dessous pour y placer votre machine. Enfin, profitez en pour choisir une robinetterie haute pour ne pas être gêné quand vous devez remplir votre bassine.

9/ installer une ventilation adaptée

Pour que la pièce reste saine, il est important que l’air puisse circuler. Si idéalement vous avec une fenêtre, c’est parfait ! Sinon, pour éviter la condensation et un taux d’humidité trop important, vous devez installer une ventilation performante. L’installation d’une VMC vous apportera du confort en réduisant l’humidité et la présence de bactéries.

10/ Modifier l’emplacement de la buanderie

Vous vous êtes peut-être rendu compte que l’emplacement de votre buanderie n’est pas adapté à votre quotidien et qu’il serait plus intéressant de l’aménager dans un autre espace de votre maison. La buanderie peut être aménagée dans une salle de bain, dans la cuisine, dans le sous-sol et même dans un placard ! Attention toutefois, il vous faudra un endroit équipé d’une arrivée d’eau, d’un conduit d’évacuation des eaux usés et de prises électriques.

——-

Sources : 1/ ArchZine – 2/ Vivez Déco – 3/ Styles de bain – 4/ Homelisty

 

Une extension pour relier deux bâtiments – la suite
Bonne année 2018 !

Horaires

lundi, mardi & vendredi : 9h - 18h
mercredi & jeudi : 11h - 20h

Recevez chaque mois nos conseils !