OSS 117 Style : La Casa das Canoas

Ce mois-ci, pour notre article consacré au cinéma, on s’intéresse au film OSS 117 : Le Caire, nid d’espions de Michel Hazanavicuis avec Jean Dujardin. Le film retrace les aventures de l’agent secret Hubert Bonisseur de La Barth. Mais ce n’est pas tant les péripéties de ce dernier qui nous intéresse ici, mais la magnifique demeure utilisée lors du tournage : La Casa das Canoas.

Le lieu

Cette maison fut construite par et pour l’architecte et designer brésilien Oscar Niemeyer en 1951 dans une banlieue de Rio de Janeiro au Brésil. Cet architecte reconnu, tient une place majeure dans l’architecture moderne au Brésil, comme le prouve cette magnifique demeure. Pour lui, une œuvre architecturale ce doit d’être « belle et légère ».

La maison est construite à l’abri d’une colline, elle semble aplatie et comme posée à côté d’un rocher. La caractéristique principale de la maison est sa forme tout en courbes. Comme le dit l’architecte, « ce n’est pas l’angle droit qui m’attire, ni la ligne droite, dure, inflexible, inventée par l’homme. Seule m’attire la courbe libre et sensuelle, celle que je rencontre dans les montagnes de mon pays, dans les cours sinueux de ses rivières, dans les vagues de la mer… ».

La maison tout en courbes et en transparences est constituée de béton armé (matière de prédilection de l’architecte). Selon lui, « alors que l’angle droit sépare, divise, j’ai toujours aimé les courbes, qui sont l’essence même de la nature environnante ».

Recherche de fusion intérieur – extérieur

En effet, les bâtiments conçus par Niemeyer s’intègrent toujours dans le paysage pour brouiller les lignes entre l’intérieur et l’extérieur. Il a conçu sa résidence en toute liberté en l’adaptant aux conditions du terrain sans en modifier la pente pour permettre à la végétation d’y pénétrer. Ainsi, le toit plat et courbé, soutenu par de légères colonnes d’acier (pilotis) et des parois de verre transparentes font disparaître la maison dans la jungle tropicale. Les murs extérieurs verts rappellent la nature environnante. La maison s’épanouie pleinement au sein d’une végétation dense. Et en plus, elle est proche de la mer !

Le toit apparait comme un porche flottant qui protège de la lumière du soleil avec une grande avancée pour la terrasse. La piscine a également une forme arrondie. On peut y voir à côté les sculptures réalisées par Alfredo Ceschiatti, ami de l’architecte.

La présence du rocher qui rentre à l’intérieur de la maison et de la piscine démontre une fois encore, ce besoin de construire à partir de la nature environnante et d’adapter l’architecture au milieu dans lequel il intervient. Tout le rez de chaussée est entouré de fenêtres continues qui apporte la lumière à l’intérieur de la maison. De l’intérieur, on reste en contact permanent avec la nature.

L’intérieur

Même si on l’impression que la maison n’a qu’un seul niveau, elle comporte en réalité deux étages. La partie inférieure de la maison regroupe les espaces privés (chambres et salles de bain semi-enterrées) et la partie supérieure, les espaces collectifs.

Le mur du salon est tapissé de fines lamelles de bois. Et le sol intérieur se prolonge vers l’extérieur. Un large escalier, qui mène à une bibliothèque, sépare les espaces privés de la pièce de vie. On y trouve une cheminée avec une ouverture circulaire. La décoration a également été conçue par l’architecte comme la chaise longue qui se situe dans la bibliothèque.

 

L’espace nuit est conçu comme des refuges. Des petites fenêtres sortantes permettent de contempler une partie de la végétation. Elles permettent de donner plus d’intimité et de voir l’extérieur d’une manière différente.

 

Et vous, que pensez-vous de cette demeure ?

Si vous partez en vacances au Brésil, sachez que la maison est ouverte au public.

La palette d’architectures & services :

1/ Tout d’abord, une continuité de sol de l’intérieur vers l’extérieur avec un carrelage en gré cérame

2/ Ensuite, un bardage intérieur bois pour habiller les murs de votre pièce de vie

3/ Enfin, une peinture verte comme la peinture vert 5 de chez Luxens

———–

Sources : Design Rulz – ArchDaily – MODern deSIGN – Prancheta De Arquitecto – Wikiarquitectura – Obsessive Collectors

Aménagement du centre bourg à Authon du Perche
Une extension pour un garage - la suite