8 trucs pour choisir un artisan ?

Peut être avez vous décidé d’entreprendre des travaux chez vous ? Une fois votre projet en tête et votre budget chiffré, reste à choisir l’artisan qui va effectuer vos travaux.  Trouver le professionnel qui répondra à vos attentes n’est pas la chose la plus facile. On a tous peur de tomber sur une personne malhonnête ou peu expérimentée. Mais n’oublions pas que beaucoup d’artisans travaillent encore dans les règles de l’art. Voici quelques astuces et précautions à prendre pour vous aider à choisir votre artisan.

1/ Demander conseil autour de vous

Le premier réflexe à avoir lorsque vous cherchez un artisan, est de contacter vos proches pour savoir s’ils connaissent quelqu’un susceptible de correspondre à votre recherche. Le bouche à oreille reste la méthode la plus efficace de trouver quelqu’un. La recommandation étant souvent une valeur sûre. Vous pouvez également demander aux gérants de magasins de matériaux qui pourront vous orienter vers des artisans qu’ils ont comme clients.

2/ Faire des recherches

Autre étape importante dans votre démarche, renseignez-vous sur l’artisan ou l’entreprise pour éviter les arnaques. Faites particulièrement attention aux prospectus laissés dans votre boîte aux lettres. Pour cela, vérifiez sur internet que l’artisan est bien immatriculé au répertoire des métiers. Vous pourrez également vérifier avec son numéro de SIRET l’état financier de l’entreprise (si vous voyez liquidation ou faillite, passez votre chemin). Vous pourrez aussi connaître l’année de création de l’entreprise si vous préférez privilégier l’expérience (même si parfois l’ancienneté n’est pas toujours gage de qualité).

3/ Vérifier les assurances

On n’est malheureusement jamais à l’abri d’accidents, d’imprévus ou de malfaçons sur le chantier, c’est pourquoi il faut être vigilant. L’artisan doit pouvoir vous présenter certaines assurances obligatoires si vous lui demandez. L’assurance responsabilité civile professionnelle d’une part, qui est obligatoire. Et pour les travaux de gros œuvre, il doit également posséder une assurance de garantie décennale pour couvrir la dégradation des travaux sur une période de 10 ans. Il est important de vérifier deux aspects : vérifier que l’entreprise est assurée pour la période du chantier et pour les travaux qu’elle sera amenée à réaliser.

4/ Label et certification

Pour certains travaux, il est préférable de choisir un artisan avec des certifications. Par exemple, un artisan possédant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) vous permettra d’avoir accès au crédit d’impôt sur vos travaux d’économie d’énergie.

5/ Faire établir plusieurs devis

Tout d’abord, il faut systématiquement exiger un devis pour ne pas avoir de surprise ultérieurement. Le devis doit être demandé avant d’entamer le moindre chantier ou de verser le moindre acompte. Ensuite, il ne faut pas se contenter d’un seul devis mais en faire établir plusieurs (au moins trois) sans toutefois en demander trop.  Le fait de mettre en concurrence plusieurs artisans vous rend moins dépendant d’une seule entreprise et vous montrera la nécessité de faire ou non certaines choses. Certains professionnels proposent des prestations supplémentaires, des améliorations, sont-elles vraiment pertinentes ? Cela vous permettra de comparer les prix, bien sûr, mais aussi la qualité des matériaux. Il ne faut pas seulement lire le prix total mais l’intégralité du devis. Enfin, sachez qu’un artisan que l’on doit relancer pour obtenir un devis sera un artisan que l’on devra relancer en général.

6/ Rencontrer l’artisan

Rencontrer les artisans pour discuter avec eux des travaux envisagés et leur montrer les lieux nous semble indispensable. Faire venir les artisans vous permettra de vous faire une première impression et voir les conseils donnés. Vous pourrez ainsi voir leurs réactions face aux travaux à réaliser. Plus il sera précis et pertinent sur les travaux, plus vous pourrez avoir confiance. N’hésitez pas à lui poser des questions, que vos attentes soient bien comprises et que la solution soit la mieux adaptée à vos besoins. Vous pourrez ainsi juger de son professionnalisme et de sa réactivité. Un artisan avenant, qui vous explique clairement les choses et qui est force de proposition est un atout. Le relationnel est un élément important, surtout quand il s’agit d’un projet qui vous tient à cœur. Alors n’hésitez pas à établir le dialogue et une relation de confiance avec votre artisan. Si vous avez des questions, le professionnel doit être capable de vous répondre et d’éliminer vos doutes. Vous vérifierez par la même occasion sa capacité à être à votre écoute durant les travaux. Si la personne en face de nous pose des questions, propose une version alternative argumentée, un matériau différent… C’est un bon signe.

7/ Demander des références

Si vous le souhaitez vous pouvez demander des photos de réalisations ou des contacts de clients pour vous donner une idée du travail afin de s’assurer de son expérience. Cela peut vous permettre de savoir si son travail peut convenir à la réalisation de votre projet dans le style et dans les finitions. Evidemment, si vos proches l’on déjà testé, c’est encore mieux.

8/ Demande d’acompte raisonnable

Méfier vous des artisans qui vous demande d’avance une somme trop importante dès les premiers jours. De façon général les entreprises demandent un acompte pour acheter les premiers matériaux. Cette demande ne devrait pas être supérieure à 30%. Au delà de cette somme, vous courrez le risque que l’entreprise parte avec l’acompte ou que ce soit un artisan qui fonctionne sans trésorerie.

——

Sources : 1/ Entreprise Marchis – 2 / Cabinet Longuemart – 3 / Travaux à la maison – 4 / architectures & services

 

3 idées déco pour les toilettes
Exposition en préparation !

Horaires

lundi, mardi & vendredi : 9h - 18h
mercredi & jeudi : 11h - 20h

Recevez chaque mois nos conseils !